Intelligence artificielle : une poule aux œufs d'or

5 months ago

 

 

Le monde est à son meilleur tournant en matière de technologie et d’innovation. L’homme est un être doté d’une grande intelligence et d’un génie à nul autre pareil.  C’est ainsi qu’il a décidé de créer un autre type d’intelligence : l’intelligence artificielle. Loin d’être un simple artifice, c’est un parterre de technologies qui vient faciliter la vie de l’homme. Allons à la découverte de cet univers.

 

 

Jacques Attali (un ingénieur français) a défini l’intelligence dans une conférence aux côtés du chercheur en IA Jean Ponce “comme la faculté du cerveau humain à faire des liens entre des choses qui n’en avaient apparemment pas”. L’IA regroupe des sciences et technologies qui permettent d’imiter ou d’étendre l’intelligence humaine à l’aide de machines capables d’apprentissage, de prise de décisions voire même de raisonnement.

             

Les différents domaines d’application

 

·         L’aviation

                                                  

La Division des opérations aériennes américaine utilise l'IA pour les systèmes experts basés sur des règles. Les simulateurs d'avions utilisent l'intelligence artificielle pour traiter les données provenant des vols simulés. Les ordinateurs sont capables de trouver les meilleurs scénarios de réussite dans ces situations. Les ordinateurs peuvent également créer des stratégies basées sur l'emplacement, la taille, la vitesse et la force des forces et contre-forces. 

Les pilotes peuvent recevoir de l'aide en l'air pendant le combat par ordinateur. Plusieurs aéronefs sont nécessaires pour obtenir de bonnes approximations de certains calculs afin que les pilotes simulés par ordinateur soient utilisés pour recueillir des données. Ces pilotes simulés par ordinateur sont également utilisés pour former les futurs contrôleurs de la circulation aérienne. Le système utilisé par l'AOD pour mesurer la performance était le système interactif de diagnostic et d'isolation des défauts, ou IFDIS. 

·         L’informatique

Les chercheurs de l'IA ont créé de nombreux outils pour résoudre les problèmes les plus difficiles en informatique. Beaucoup de leurs inventions ont été adoptées par l'informatique grand public et ne sont plus considérées comme faisant partie de l'IA. L'IA peut être utilisée pour potentiellement déterminer le développeur de binaires anonymes. L'IA peut être utilisée pour créer une autre IA. 

Par exemple, vers novembre 2017, le projet AutoML de Google visant à développer de nouvelles topologies de réseaux neuronaux a créé NASNet, un système optimisé pour ImageNet et COCO. Selon Google, les performances de NASNet ont dépassé toutes les performances d'ImageNet précédemment publiées. 

·         L’éducation

Les avancées dans le traitement du langage naturel, combinées à l'apprentissage automatique, ont également permis le classement automatique des tâches ainsi qu'une compréhension des besoins d'apprentissage individuels des étudiants. Cela a conduit à une explosion de la popularité des MOOC, ou Massive Open Online Courses, qui permet aux étudiants du monde entier de suivre des cours en ligne. Les ensembles de données collectés à partir de ces systèmes d'apprentissage en ligne à grande échelle ont également permis l'analyse de l'apprentissage, qui sera utilisée pour améliorer la qualité de l'apprentissage à grande échelle. Des exemples de la façon dont l'analyse de l'apprentissage peut être utilisée pour améliorer la qualité de l'apprentissage comprennent la prédiction des élèves qui risquent d'échouer et l'analyse de l'engagement des élèves.

 

·         L’industrie lourde

Les robots sont devenus courants dans de nombreuses industries et on leur attribue souvent des emplois considérés comme dangereux pour les humains. Les robots se sont révélés efficaces dans des tâches très répétitives qui peuvent conduire à des erreurs ou à des accidents en raison d'un manque de concentration et d'autres emplois que les humains peuvent trouver dégradants.

En 2014, la Chine, le Japon, les États-Unis, la République de Corée et l'Allemagne représentaient ensemble 70 % du volume total des ventes de robots. Dans l'industrie automobile, secteur particulièrement automatisé, le Japon possède la plus forte densité de robots industriels au monde : 1 414 pour 10 000 salariés.

 

·         Les jeux

Les années 1990 ont vu certaines des premières tentatives de produire en masse des types d'intelligence artificielle de base destinés à l'éducation ou aux loisirs. Cela a grandement prospéré avec la révolution numérique, et a aidé à initier les gens, en particulier les enfants, à la gestion de différents types d'intelligence artificielle, notamment sous forme de Tamagotchis et Giga Pets, iPod Touch, Internet et le premier robot largement répandu, Furby. Un an plus tard, un type amélioré de robot domestique a été publié sous la forme d'Aibo, un chien robotique avec des caractéristiques intelligentes et l'autonomie.

Des entreprises comme Mattel ont créé un assortiment de jouets compatibles avec l'IA pour les enfants dès l'âge de trois ans. En utilisant des moteurs IA exclusifs et des outils de reconnaissance vocale, ils sont capables de comprendre les conversations, de donner des réponses intelligentes et d'apprendre rapidement.

L'IA a également été appliquée aux jeux vidéo, par exemple les bots de jeux vidéo, qui sont conçus pour servir d'opposants lorsque les humains ne sont pas disponibles ou désirés.

 

L’intelligence artificielle intervient dans plusieurs autres domaines encore tels que les mines, l’agriculture, la médecine, les transports, les médias, entre autres.

 

Initiée dans les années 50, l’intelligence artificielle vit ses plus beaux jours aujourd’hui et ce n’est pas encore fini, car l’homme continue de travailler pour l’améliorer.

 

 

Si vous avez besoin d’autres détails, contactez-nous. Nous vous accompagnerons dans vos différents travaux.